France : 1789-2018. L’Histoire se répète

10 January 2019

Dix ans après une des plus graves crises financières depuis près d’un siècle, le monde occidental va subir un ressac d’une brûlante envergure, tel un schrapnell qui explose à la tangente du sol social. Après la correction financière, c’est le temps politique et de la configuration européenne qui s’annonce. Nous avions cru pouvoir éviter le dialogue avec Podemos, les Indignés de Stéphane Hessel, les Nuits debout et Occupy Wall Street aux abords de Trinity Church, devant Wall Street. La pluie et la résignation ont eu raison de ces mouvements mais le feu n’était pas mort. La flamme ne réchauffe plus : elle refroidit les espoirs car les extrêmes politiques sont sortis des humus sous lesquels ils étaient tapis depuis 85 ans. Regardons la France où un Président fut élu par défaut et une Assemblée par adhésion, qui doit aujourd’hui dépasser son propre Parlement pour organiser un « Grand Débat National ». Ce sont les Etats généraux de 1789. Les plus importantes décisions, portant sur l’ordre monétaire, étatique et social seront bientôt posés. Les choix que nos régimes démocratiques formuleront vont engager deux générations. L’Histoire est devant nous. C’est le choix de l’Europe qui est posé.

 

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *