Un subprime chinois ?

21 October 2017

Le Président de la banque centrale chinoise vient d’avertir qu’un excès d’optimisme en Chine pourrait conduire à un moment « Minsky ». Ce terme se réfère à l’économiste américain Hyman Minsky (1919-1996). Peu connu, et sans doute insuffisamment reconnu, ce chercheur a averti de moments caractérisés par un excès d’endettement ou de croissance de la dette qui feraient soudainement chavirer le prix des actifs, comme une bulle qui explose. En effet, les détenteurs d’actifs doivent les céder à vil prix, entretenant une spirale de baisse des prix qui acquiert sa propre dynamique. Selon Minsky, le capitalisme évolue par vagues qui corrigent leurs excès. Un des moments « Minsky » aurait été l’année 2007, avant le déchainement de la crise des subprimes. Alors, un subprime chinois ? Tout est possible mais le message du Président de l’autorité monétaire chinoise est probablement l’augure que cela … n’arrivera pas. La Chine postule une stabilité monétaire digne du statut de monnaie de réserve du renminbi.

 

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *