Europe-Russie : qui va gagner la guerre économique ?

20 juin 2022

Bruno Cavalier

Voulons-nous la paix ou de l’air conditionné cet été ?
C’est en ces termes volontiers provocateurs que le Premier ministre italien résumait il y a peu le dilemme qui se pose aux Européens dans leur réplique à l’agression russe contre l’Ukraine. Obtenir la paix, cela implique d’affaiblir l’agresseur, soit par une intervention militaire (ce qui a été exclu dès le départ), soit en asphyxiant son économie. C’est le but des sanctions contre la Russie. Elles visent à geler ses réserves de change, l’empêcher de faire des transactions en dollar pour la pousser au défaut de paiement, bloquer ses chaînes production et réduire ses exportations. Continuer la lecture…

Accros au vert

13 juin 2022

Stefan Duchateau

Il est grand temps de l’avouer : nous sommes accros. Plus précisément aux chiffres verts. Ces trois dernières années nous ont tellement accoutumés à une abondance de hausses boursières que, sans nous en rendre compte, nous avons développé une forte dépendance à la couleur verte scintillante sur notre écran d’ordinateur, celle qui indique que les cours des actions sont en quête de nouveaux sommets.

Certes, des chiffres rouges apparaissaient bien ici et là, mais ils ne nous inspiraient qu’une inquiétude passagère. Qui agissait tout au plus comme une ondée rafraîchissante, promesse d’une nouvelle floraison : les cours ne pouvaient que repartir à la hausse et colorer les écrans boursiers d’un vert gazon coutumier.

Mais depuis l’entame de cette satanée année, nous sommes pris par toutes sortes de symptômes de sevrage des plus désagréables. La rare fois où les cours boursiers se sont aventurés à remonter, ils ont subi dans la foulée une dégelée rouge vif, qui ne peut être que le reflet d’un sentiment boursier en capilotade.  Continuer la lecture…

La BCE relève le taux d’intérêt pour la première fois en 11 ans afin de lutter contre l’inflation galopante

09 juin 2022

La forte inflation est un défi majeur pour chacun d’entre nous. Le Conseil des gouverneurs fera en sorte que l’inflation revienne au niveau de son objectif de 2 % à moyen terme. L’inflation s’est de nouveau nettement accélérée en mai, essentiellement en raison de la flambée des prix de l’énergie et des produits alimentaires, due en partie aux retombées de la guerre. Mais les tensions sur les prix se sont généralisées et intensifiées, et de nombreux biens et services se sont considérablement renchéris. Les services de l’Eurosystème ont largement révisé à la hausse leurs projections de référence concernant d’inflation, qui demeurerait un certain temps à un niveau élevé indésirable. Cela étant, le tassement des coûts de l’énergie, l’atténuation des perturbations de l’offre liées à la pandémie et la normalisation de la politique monétaire devraient se traduire par un ralentissement de l’inflation. Les dernières projections des services de l’Eurosystème tablent sur un taux annuel d’inflation de 6,8 % en 2022, avant une décrue à 3,5 % en 2023 et à 2,1 % en 2024, des chiffres en hausse par rapport aux projections de mars. L’inflation globale serait donc légèrement supérieure à l’objectif du Conseil des gouverneurs à la fin de l’horizon de projection. L’inflation hors énergie et produits alimentaires devrait être de 3,3 % en moyenne en 2022, 2,8 % en 2023 et 2,3 % en 2024, en hausse également par rapport aux projections de mars. Continuer la lecture…

Un secteur financier belge solide face aux défis actuels

08 juin 2022

La Banque nationale de Belgique publie aujourd’hui son Rapport macroprudentiel et son Financial Stability Report. Au travers de ces publications annuelles, l’autorité macroprudentielle belge rend notamment compte, comme demandé par le législateur, de la manière dont elle exerce son mandat en qualité de gardienne de la stabilité du système financier en Belgique. La stabilité du système financier est importante pour permettre aux établissements financiers de remplir adéquatement leur mission d’intermédiation financière en tout temps.

Les rapports abordent non seulement la politique macroprudentielle menée, mais ils consacrent également une grande attention aux évolutions récentes observées dans le secteur belge des banques et des assurances, de même que sur les marchés importants pour la stabilité financière, comme les marchés immobiliers résidentiel et commercial. Les conséquences de la guerre en Ukraine et de la hausse des prix de l’énergie et des matières premières pour les entreprises, les ménages et le secteur financier sont bien sûr également au centre de l’analyse. Continuer la lecture…

Certificat de prévention de la criminalité et de la corruption

07 juin 2022

La corruption et les actes de subornation sapent les rouages d’une société équitable et ont un impact négatif sur le développement économique, l’État de droit et la concurrence sur le marché.

De nombreux pays, dont le Royaume-Uni et les États-Unis, ont adopté de nouvelles mesures pour tenter de mieux combattre ces crimes. Ces nouveaux systèmes nécessitent une meilleure compréhension, de la part des enquêteurs qui les appliquent, mais aussi des entreprises qui pourraient les enfreindre.

Ce cours vous enseignera les aspects juridiques de la corruption d’entreprise, afin que vous puissiez les identifier et les analyser là où ils se produisent, et développer des stratégies et des outils pour les prévenir.

Ce que vous apprenez dans ce cours vous prépare à travailler ou à poursuivre vos études dans ce domaine. La réussite de ce cours vous permettra de postuler à d’autres cours connexes et vous donnera droit à 20 crédits pour un cours parallèle spécifique, notre certificat en criminalité IP. Continuer la lecture…

L’ex-maire de Jette Hervé Doyen accusé de faux en écriture

06 juin 2022

Hervé Doyen nie avoir commis un faux.
L’ancien maire de Jette Hervé Doyen (Les Engagés) est soupçonné d’avoir falsifié des documents dans une affaire d’amiante. C’est ce qu’écrit La Dernière Heure, et c’est maintenant également confirmé par le procureur de la République. Le 11 octobre, l’affaire passera devant les chambres de Bruxelles. Doyen est surpris par le timing. « Après quinze ans, c’est maintenant qu’ils arrivent avec ça. »

Doyen a cessé d’être le maire de Jette mardi dernier, mais il n’a aucune chance de reposer en paix pour l’instant. Le procureur de la République l’accuse, ainsi que l’ancien secrétaire municipal et l’ancien directeur des travaux municipaux, de faux. L’affaire sera entendue le 11 octobre, et pourra ensuite être renvoyée devant le tribunal pénal. Continuer la lecture…

Egbert Krop ICOINIC Capital : «La crypto est là pour rester»

01 juin 2022

Lors de l’International Risk Congress à Bruxelles, la présentatrice et modératrice Dina-Perla Portnaar a eu l’occasion de s’entretenir avec l’un des intervenants, le directeur financier d’Icoinic Capital et ancien responsable de la conformité chez ING, Egbert Krop. La conversation a porté sur les crypto-monnaies et la conformité.

Egbert Krop a déclaré : « La crypto est une industrie dirigée par la communauté. Nous sommes définitivement dans la bulle maintenant, mais n’oubliez pas que le marché des crypto-monnaies est comme Internet au début. Il y aura des vagues, mais les crypto-monnaies sont là pour rester ».

Egbert Krop a également évoqué la transparence et l’autorégulation du monde des crypto-monnaies, ainsi que le fait que les NFT constituent un marché immature. Pourtant, il s’agit bien d’un marché intéressant. Le conseil est de n’investir dans les crypto-monnaies qu’avec de l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre.

Pour voir l’entretien en angalis avec Egbert Krop, cliquez ici.

Faut-il craindre la montée en puissance de la Chine numérique ?

31 mai 2022
Banque de connaissances

La Chine s’est hissée au rang de principal producteur et exportateur de produits des technologies de l’information à l’échelle mondiale. Elle héberge aussi quelques innovateurs numériques de renommée internationale comme Alibaba, Tencent et Huawei. À y regarder de plus près, si le secteur chinois des technologies de l’information rattrape rapidement son retard par rapport à ceux de la plupart des économies avancées, il ne se positionne pas encore parmi les leaders mondiaux en la matière. Nous nous livrons à deux études de cas afin d’illustrer le succès en demi-teintes de la Chine dans son développement d’une économie numérique forte. D’une part, le pays se hisse incontestablement au rang de chef de file dans la fourniture de services financiers numériques (portefeuilles numériques, octroi de crédits par les BigTech) et la mise au point d’une monnaie numérique de banque centrale (le renminbi numérique ou e-CNY). D’autre part, il ne maîtrise pas encore les technologies de pointe nécessaires pour produire les semi-conducteurs les plus avancés, ce qui le place dans une position de dépendance à des fournisseurs étrangers de ces cruciales technologies.

La Chine nourrit de grandes ambitions, bien décidée à devenir le principal innovateur (numérique) au monde, et croit en ses chances d’être la première à franchir la ligne d’arrivée grâce à son approche unique en matière de politique industrielle. Conscient de son importance stratégique, le gouvernement chinois accroît toujours plus son emprise sur l’économie numérique. Cela étant, certains des plans et politiques chinois sont accueillis avec hostilité aux États-Unis et dans l’UE, incités à adopter des contre-mesures comme la mise en place de mécanismes de filtrage des investissements ainsi que, pour les États-Unis, l’imposition de restrictions sur les exportations de technologies sensibles vers la Chine. En outre, les États-Unis comme l’UE s’attellent également à revoir à la hausse leurs propres ambitions numériques et technologiques. Continuer la lecture…

Nouvelle stratégie de l’UE pour protéger les enfants dans le monde en ligne et les former à cet environnement

30 mai 2022

La Commission a adopté aujourd’hui une nouvelle stratégie européenne pour un internet mieux adapté aux enfants, afin d’améliorer les services numériques adaptés à leur âge et de garantir la protection, l’autonomisation et le respect en ligne de tous les enfants.

Au cours des dix dernières années, les technologies numériques et la manière dont les enfants les utilisent ont radicalement changé. La plupart des enfants utilisent leur smartphone chaque jour et presque deux fois plus qu’il y a dix ans. Cette utilisation est aussi beaucoup plus précoce (voir EU Kids online 2020). Les appareils modernes offrent des possibilités et des avantages, en permettant aux enfants d’interagir avec d’autres, d’apprendre en ligne et de se divertir. Cependant, ces avancées présentent des risques, parmi lesquels les dangers de l’exposition à la désinformation, au cyberharcèlement (voir l’étude du JRC) ou aux contenus préjudiciables et illicites, dont les enfants doivent être protégés. Continuer la lecture…

La BCE modifie les orientations de mise en œuvre de la politique monétaire

27 mai 2022

La Banque centrale européenne (BCE) a récemment publié des modifications de ses orientations sur la mise en œuvre de la politique monétaire dans l’Eurosystème. Les orientations modifiées apportent les changements suivants :

La première étape de la suppression progressive des mesures d’assouplissement des garanties pandémiques introduites en avril 2020, comme annoncé le 24 mars 2022. Clarification des critères d’éligibilité pour les obligations indexées sur le développement durable et les titres adossés à des actifs (ABS), comme décidé par le Conseil des gouverneurs le 4 février et le 17 juin 2021, respectivement. Dispositions applicables en cas d’activation de la solution de contingence renforcée (ECONS) dans le cadre du système TARGET2.

Continuer la lecture…