La BNB choisie pour jouer un rôle clé dans le financement du plan NextGenerationEU

14 juillet 2022

La Banque nationale de Belgique (BNB) va soutenir la Commission européenne dans le cadre du financement du vaste projet de relance NextGenerationEU. La Commission a en effet décidé de recourir à l’infrastructure de marché et à l’expertise de la BNB pour émettre l’enveloppe de plus de 800 milliards d’euros d’obligations allouée à ce plan.

Face à la crise du coronavirus, la Commission européenne a décidé de soutenir les États membres en lançant un plan de relance de grande envergure destiné à rendre l’Union plus verte, plus numérique et plus résiliente. Baptisé NextGenerationEU, il sera financé par l’émission de titres de créance assortis d’échéances allant de trois mois à 30 ans. Au total, ce programme d’investissement sera doté de plus de 800 milliards d’euros.

La Commission européenne a décidé de faire appel à la Banque centrale européenne (BCE) et à la BNB pour émettre ces obligations. La BCE jouera le rôle de banque de paiement, tandis que la BNB prendra en charge l’émission des obligations dans son système de liquidation de titres.

La BNB est l’une des seules banques centrales de l’Eurosystème à avoir développé un système d’émission et de liquidation de titres. Son service Paiements et titres peut se prévaloir d’une longue expérience de cette activité et d’un grand savoir-faire tant humain que technologique. Le service traite par exemple depuis 1991 les titres de l’Agence fédérale de la Dette et de nombreux émetteurs belges et étrangers. La BNB a été désignée comme partenaire au terme d’une procédure de sélection officielle.

« La coopération avec la Commission jette un magnifique coup de projecteur sur une activité importante de la Banque nationale peu connue du grand public. Elle démontre une nouvelle fois que nous disposons d’un département Marchés financiers performant. » Pierre Wunsch — Gouverneur de la Banque nationale de Belgique —

La déclaration d’intention qui conduira à l’accord de coopération a été signée ce matin par le commissaire européen Johannes Hahn (Budget & Administration), le membre du Directoire de la BCE Fabio Panetta et le gouverneur de la BNB, Pierre Wunsch.

La coopération devrait débuter à l’été de 2023, une fois les préparatifs techniques et juridiques achevés.

Dans le futur, la Commission européenne pourra également compter sur la BNB pour procéder à des émissions dans le cadre d’autres projets financiers, comme le programme RePowerEU, censé rendre l’Europe moins dépendante du gaz et du pétrole russes.

Pierre Wunsch, gouverneur de la BNB : « La coopération avec la Commission jette un magnifique coup de projecteur sur une activité importante de la Banque nationale peu connue du grand public. Elle démontre une nouvelle fois que nous disposons d’un département Marchés financiers performant. »



Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués *