ICTLuxembourg célèbre 10 ans d’innovation technologique

21 juin 2024
Banque de connaissances

ICTLuxembourg a commémoré une étape importante de son parcours en célébrant son dixième anniversaire lors d’un gala distingué à la BIL à Luxembourg. Cet événement a réuni des leaders et des innovateurs de l’écosystème luxembourgeois des technologies de l’information et de la communication pour une soirée inoubliable de célébration et de discussions prospectives. Depuis sa création en 2014, ICTLuxembourg s’est positionné comme une plateforme essentielle pour favoriser et promouvoir l’innovation technologique au Luxembourg. Avec ses 22 membres, représentant principalement des associations professionnelles, mais aussi des institutions de recherche publique et des entreprises, ICTLuxembourg joue un rôle pivot dans l’alignement des intérêts du secteur des TIC et la promotion d’un écosystème technologique dynamique et collaboratif. Continuer la lecture…

François Villeroy de Galhau : « La victoire contre l’ïnflation est quasi certaine »

19 juin 2024

Lors d ‘une interview le 12 juin dernier sur Radio Classque François Villeroy de Galhau, président de la Banque de France a fait quelques remarques intéressantes, entre autres une analyse de la situation économique française. La première question de la station radio était « Avez-vous le sentiment que la période politique actuelle, celle qui s’est ouverte depuis dimanche, est un facteur de déstabilisation de l’économie française? »

Continuer la lecture…

Fraude aux moyens de paiement

17 juin 2024
Banque de connaissances

Le ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, la Banque de France, la Fédération bancaire française (FBF) et l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement (OSMP) appellent les Français à renforcer leur vigilance face aux tentatives de fraude aux moyens de paiement. À cette occasion, ils lancent une grande campagne de sensibilisation en presse écrite, radio et sur internet à partir du 8 juin. Tous les acteurs ont mis en place des actions qui ont permis une baisse significative du taux de fraude des paiements sur internet. L’authentification forte pour les achats en ligne, désormais généralisée sous l’impulsion des travaux conduits par l’OSMP avec notamment les banques et commerçants, a permis de renforcer davantage la sécurité des paiements. Cela a d’ailleurs été largement reconnu par les Français : selon une étude de la Fédération bancaire française, c’est une mesure plébiscitée par ceux-ci et ils sont 65 % à trouver cela rassurant, seuls 15 % la voyant comme une contrainte. Continuer la lecture…

Informations relatives à la société SFAM

13 juin 2024
Banque de connaissances

La FSMA a pris connaissance de la requête du tribunal de Paris demandant la liquidation judiciaire de quatre sociétés liées au courtier en assurance de droit français SFAM : Indexia Group, Indexia développement, Hubside et Hubside Recycle. Préalablement, le 24 avril 2024, SFAM, un intermédiaire en assurances de droit français appartenant au groupe Indexia, avait, elle aussi, été placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Paris. SFAM était également autorisée à exercer ses activités de distribution d’assurances en Belgique par la voie de sa succursale, sur la base d’une autorisation fournie par les autorités françaises. Cette autorisation a été suspendue le 25 avril 2023. La FSMA a pris de nombreuses initiatives depuis 2022 tant en ce qui concerne les contrats d’assurance commercialisés lors de la vente d’appareils multimédia qu’à l’encontre de SFAM ou de ses entités satellites. Ces dernières sont des intermédiaires d’assurance de droit étranger actifs sur le marché belge et dont le contrôle relève principalement de la responsabilité du régulateur de leur pays d’origine. Continuer la lecture…

Offre publique volontaire d’acquisition par CA Indosuez SA sur Banque Degroof Petercam SA

10 juin 2024

La FSMA rend public, conformément à l’article 7 de l’arrêté royal du 27 avril 2007 relatif aux offres publiques d’acquisition (l’« AR OPA »), l’avis qu’elle a reçu le 4 juin 2024 conformément à l’article 5 de l’AR OPA, concernant l’intention de CA Indosuez, une société anonyme de droit français, dont le siège est situé rue du Docteur Lancereaux 17, 75008 Paris, France, et qui est inscrite au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro 572 171 635 (l’« Offrant »), de lancer une offre publique d’acquisition volontaire et inconditionnelle en espèces (l’« Offre ») portant sur toutes les actions émises par Banque Degroof Petercam SA/NV, une société anonyme de droit belge, dont le siège est situé rue de l’Industrie 44, 1040 Bruxelles, Belgique, et qui est inscrite à la Banque Carrefour des Entreprises sous le numéro 0403.212.172 (la « Société Cible ») qui ne sont pas encore détenues par l’Offrant, par les personnes liées à l’Offrant ou par CLdN Finance S.A., agissant de concert avec l’Offrant. Continuer la lecture…

Déclaration sur l’adoption définitive de la loi relative à la transparence de l’influence étrangère en Géorgie

07 juin 2024

L’Union européenne regrette profondément que le Parlement géorgien ait décidé de passer outre le veto de la présidente concernant la loi relative à la transparence de l’influence étrangère et de ne pas tenir compte des arguments juridiques détaillés de la Commission de Venise qui ont conduit à une recommandation claire d’abrogation de cette loi. Continuer la lecture…

La résolution des crises bancaires : quelles exigences pour absorber les pertes en Europe et aux États-Unis ?

05 juin 2024
Banque de connaissances

Riad Benahmed

Depuis la crise financière mondiale de 2008, l’Europe et les États-Unis ont renforcé leur capacité à faire face à des crises bancaires. Les autorités ont mis au point une méthode de gestion des défaillances bancaires, la résolution, pour préserver la stabilité financière et protéger les déposants. La résolution d’une banque défaillante permet d’organiser la continuité de ses activités ou leur cession à un acquéreur, en mettant à contribution les actionnaires et les créanciers plutôt que les contribuables. Pour ce faire, les autorités ont imposé aux établissements importants d’émettre sur les marchés financiers des instruments de fonds propres et de dette à même d’absorber des pertes, conformément à la norme internationale de capacité d’absorption des pertes (TLAC, total loss-absorbing capacity). Cet article compare les exigences de capacité d’absorption des pertes en Europe et aux États-Unis. Il en ressort que les normes européennes sont plus exigeantes en la matière que les normes américaines. Continuer la lecture…

Financial Stability Report, publié par la banque nationale de Belgique

03 juin 2024
Banque de connaissances

Tout comme les constructeurs automobiles équipent leurs voitures de dispositifs d’absorption des chocs, la banque nationale de Belgique (BNB) veille à ce que notre système financier puisse faire face à des défis sans que son rôle clé dans l’économie ne soit mis en péril. Vous découvrirez dans le Financial Stability Report et dans le Rapport macroprudentiel, publiés aujourd’hui par la BNB, à quel point notre système financier est stable et comment les décisions de politique de la BNB y contribuent. Principale conclusion : notre secteur financier est en bonne santé. Afin de garantir la résilience du secteur financier à l’avenir également, la BNB a adopté un certain nombre de mesures supplémentaires en 2023. Continuer la lecture…

4 milliards d’euros visant à soutenir des mesures de décarbonation dans le secteur manufacturier

31 mai 2024

La Commission européenne a autorisé un régime d’aides français d’un montant de 4 milliards d’euros pour soutenir des mesures visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur manufacturier et à faciliter la transition de ce dernier vers une économie à zéro émission nette, conformément au plan industriel du pacte vert. Le régime a été autorisé en vertu de l’encadrement temporaire de crise et de transition adopté par la Commission le 9 mars 2023 et modifié le 20 novembre 2023 et le 2 mai 2024. La France a notifié à la Commission, en vertu de l’encadrement temporaire de crise et de transition, un régime d’aides d’un montant de 4 milliards d’euros visant à soutenir i) les investissements dans l’électrification des procédés industriels et ii) les investissements dans l’efficacité énergétique, pour favoriser la transition vers une économie à zéro émission nette. Continuer la lecture…

Stefan Duchateau

Stefan Duchateau

Professeur de gestion des risques/Conseiller auprès de HU Bruxelles et Argenta

Pleins feux sur les indicateurs précoces

29 mai 2024

Nous connaissons désormais, pour la plupart, les résultats des entreprises américaines au premier trimestre 2024. Il en ressort que 78 % des entreprises de l’indice S&P 500 ont dépassé les attentes avec une marge importante de 8 %. C’est tout simplement le meilleur résultat des deux dernières années, alors que l’on craignait au contraire que la politique malheureuse de la banque centrale américaine en matière de taux d’intérêt fasse trébucher l’économie US au premier semestre 2024. Mais la robustesse du marché du travail, l’inébranlable pulsion dépensière des consommateurs américains, la résilience et la capacité d’adaptation des entreprises ont permis d’éviter de tomber dans cette ornière, ou du moins de limiter le contre coup à un recul relativement modeste dans les secteurs industriels. Les entreprises européennes ont également réalisé de bonnes performances au cours du dernier trimestre, avec des prévisions dépassées de 6 %. Sur le Vieux Continent, le rebond est indéniable, même s’il reste limité. Mais reconnaissons que la forte progression des bénéfices des entreprises européennes est largement imputable aux banques commerciales, dont l’ampleur du redressement ne laisse pas d’étonner. Continuer la lecture…