Danny Vandormael va réformer l’APEG

28 avril 2020

Danny Vandormael est le nouveau président de l’APEG, l’Association Professionnelle des Entreprises de Gardiennage. À ce titre, il reprend le flambeau de Jean-Paul van Avermaet, qui a quitté le secteur. Danny Vandormael va réformer l’APEG, en tenant compte du contexte sociétal actuel et des besoins changeants des membres, des clients et des groupes d’intérêt externes. L’organisation sera également adaptée. Continuer la lecture…

World FinTech Report 2020: La collaboration avec les Fin Techs plus que jamais essentielle pour les banques

24 avril 2020
Banque de connaissances

Capgemini et l’efma publient ce jour le World Fin Tech Report 2020, qui révèle qu’en dépit d’un fossé croissant entre les banques traditionnelles d’un côté, et les BigTechs et néobanques de l’autre, les premières ont une chance de prospérer en adoptant l’Open X (1) et en devenant des Banques Inventives (2). L’écart entre ce que les clients attendent et ce que les banques traditionnelles proposent n’a jamais été si grand, mais l’heure est venue pour ces dernières de passer à une approche ‘front to back-end’ pour offrir la meilleure expérience client possible. En offrant à leurs clients des expériences nourries par leurs données, ultra-personnalisées et en temps réel, les BigTechs et les néobanques ont démontré leur capacité à conquérir la clientèle. En revanche, si les banques traditionnelles ont massivement investi dans l’infrastructure informatique ‘front-end’ pour améliorer l’expérience client, le résultat de ces efforts n’est pour l’instant pas à la hauteur de ce qui est désormais de rigueur dans d’autres secteurs, en particulier chez les fournisseurs de technologies. Continuer la lecture…

Christine Lagarde : « La reconstruction va être un moment déterminant »

17 avril 2020
Banque de connaissances

Ali Baddou et Carine Bécard

Merci d’être avec nous ce matin depuis votre bureau à la BCE à Francfort. L’Europe et le monde risquent de connaître la pire crise économique depuis la Seconde Guerre mondiale. La France est entrée en récession. Le PIB de la France devrait reculer de 6 % au 1er trimestre, du jamais vu depuis 75 ans. Deux semaines de confinement ont réussi à effacer cinq ans de croissance. Vous avez parlé de choc, Christine Lagarde, pour qualifier la crise que nous traversons. Le mot semble faible aujourd’hui, non ? C’est d’abord une tragédie humaine, Ali Baddou. C’est d’abord et avant tout une pandémie, une crise sanitaire terrible qui frappe l’ensemble des pays du monde successivement, et qui met nos systèmes de santé, et tous les personnels qui se consacrent à nos soins, sous tension, sous pression, dans un climat de risque terrible. Donc, je pense d’abord et avant tout à eux, et à ceux qui souffrent et à ceux qui sont inquiets.

Continuer la lecture…

Michael Amado

Michael Amado

L’actualité de l’Institut du Risk & Compliance

16 avril 2020

Nous espérons que vous vous portez bien. L’Institut du Risk & Compliance fêtera bientôt ses deux ans, l’occasion pour nous de faire le point. L’Institut c’est aujourd’hui 360 membres, 110.000 pages vues, 24 conférences petits-déjeuners et 1.600 participants. C’est une communauté qui grandit de jours en jour grâce à des professionnels de la compliance désireux de partager leur expérience et d’échanger autour des bonnes pratiques de compliance.

« Covid-19 et santé – sécurité au travail : quelles sont les mesures de prévention à mettre en place », par le Cabinet Ostan. L’obligation légale de sécurité de l’employeur par la mise en place de dispositifs de protection destinés à ses employés : ce que le Code du travail prévoit mais aussi des exemples contenus dans le Plan de Continuité d’Activité (PCA) ou le Document Unique d’Evaluation des Risques (DUER). Ces quelques éléments listés par Thibaud Lemaitre, Associé Département Pénal des Affaires, vous permettront d’y voir plus clair dans les demandes à accomplir pendant cette période.

Michael Amado

Whitepaper

Neo4j

Neo4j Privacy Shield (Neo4j pour la protection des données privées) vous permet de transformer les contraintes de la réglementation sur la protection de la vie privée à votre avantage

15 avril 2020

Les exigences générales en matière de protection des données (RGPD) dépendent du règlement de l’Union européenne régissant la manière dont les données personnelles des résidents de l’UE peuvent être stockées et gérées. Toutes les entreprises, où qu’elles soient basées, doivent comprendre, contrôler et gérer de manière stricte leur possession de données personnelles européennes, sous peine de poursuites judiciaires et de lourdes amendes. Selon PwC, 92 % des multinationales considèrent le respect de la RGPD comme une priorité absolue. Parmi ces entreprises, plus des trois quarts ont alloué plus d’un million de dollars aux efforts de mise en conformité, et près de dix pour cent prévoient de dépenser plus de dix millions de dollars chacune. Pour tirer un rendement élevé de votre investissement dans la RGPD, ne vous limitez pas aux questions de conformité. Poursuivez plutôt une stratégie bien conçue de protection de la vie privée et de cybersécurité pour les informations personnelles que vous gérez au sein de votre entreprise.

Découvrez la solution complète Privacy Shield de Neo4j pour la RGPD de l’UE.

Continuer la lecture…

Impact économique de la crise sanitaire « Covid-19 » : un scénario

09 avril 2020
Banque de connaissances

Sur la base d’un scénario envisageant un confinement de la population au régime actuel pour une durée de 7 semaines, la Banque nationale de Belgique et le Bureau fédéral du Plan estiment que le PIB réel de l’économie belge pourrait se contracter de 8% en 2020. Un rebond (+8,6 %) est envisagé en 2021 pour autant que la phase aigüe de la crise (concentrée sur la première moitié de 2020) n’inflige pas de dommage substantiel au potentiel productif de l’économie. La BNB et le BFP s’attendent à ce que les mesures prises pour protéger le revenu disponible des ménages jettent les bases d’une reprise rapide de la consommation à partir du troisième trimestre de cette année. Continuer la lecture…

Coronavirus : relance budgétaire et monétaire sans précédent mais peut-être pas complètement suffisante

05 avril 2020
Banque de connaissances

Christofer Govaerts

Poussés dans le dos par des marchés financiers en pleine dégringolade, les gouvernements et banques centrales du monde entier déversent des milliards et des milliards pour soutenir une économie mondiale paralysée par la pandémie du nouveau coronavirus et ce, heureusement, à un stade plus précoce que lors de la crise financière. A l’époque, en 2008-2009, les banques centrales et même les gouvernements ont été obligés d’innover en termes d’outils monétaires et fiscaux car la crise était de nature systémique. Aujourd’hui, les décideurs politiques sont mieux préparés, car la plupart de ces outils ont été testés, même si des mesures de soutien non conventionnelles sont nécessaires. D’une manière générale, il existe deux types d’aides économiques. Premièrement, les aides fiscales directes, telles que les indemnités de chômage partiel ou la prise en charge de cotisations de sécurité sociale pour les entreprises particulièrement touchées par la crise sanitaire. Deuxièmement, les gouvernements offrent des prêts et des garanties de prêts pour assurer l’approvisionnement en liquidités vers l’économie réelle. Continuer la lecture…

France/Covid-19 : L’AMF informe les actionnaires et les sociétés cotées des mesures exceptionnelles prises pour l’organisation des assemblées générales

01 avril 2020

L’Autorité des marchés financiers attire l’attention des épargnants sur les modalités particulières de participation aux assemblées générales 2020 dans ce contexte exceptionnel de crise sanitaire. Elle recommande aux sociétés cotées de suivre, lorsque cela est possible, certaines bonnes pratiques. En application de la loi du 23 mars 2020 d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19, le gouvernement a pris par ordonnance (en date du 25 mars) plusieurs dispositions pour simplifier et adapter les règles de convocation, d’information, de réunion et de délibération des assemblées générales. Leur objectif : « faire face aux conséquences de la propagation du covid-19 et des mesures prises pour limiter cette propagation ». Continuer la lecture…

Face au coronavirus les banques centrales sortent le bazooka

30 mars 2020
Banque de connaissances

Rolando José Grandi Bustamente

Une semaine de volatilité extrême, avec un démarrage fracassant, qui a signé la pire journée de la Bourse depuis 1987. Cette violence est survenue après l’intervention de la FED qui avait annoncé une nouvelle baisse de ses taux directeurs, de 100 points de base, accompagnée d’une dynamique d’expansion de son bilan (QE), ainsi que des mesures visant à faciliter la disponibilité et l’accessibilité au dollar dans un marché de devises et de change où la liquidité s’est tendue au cours de la semaine. Continuer la lecture…

Questionnaire sur les enjeux de formation en matière de Compliance

27 mars 2020

L’Institut du Risk & Compliance et le Collège annoncent le lancement d’une enquête nationale afin de mieux appréhender les besoins en formation en matière de Compliance. Celle-ci aura pour ambition de faire un état des lieux des attentes en matière de formation.
A l’issue de cette enquête, l’Institut du Risk & Compliance mettra en place un panorama des formations compliance existantes afin de guider dans les choix.

Continuer la lecture…