bit4you porte plainte contre Facebook auprès de la Commission européenne !

26 avril 2021
Banque de connaissances

bit4you, la plateforme d’échange de cryptomonnaies belge, annonce qu’elle porte plainte aujourd’hui contre Facebook auprès de la DG Concurrence de la Commission européenne. Confrontée à une concurrence déloyale sur les réseaux sociaux, et après avoir mis en demeure Facebook, bit4you a décidé de porter l’affaire devant les autorités européennes de la concurrence. Facebook interdit aux plateformes d’échange de cryptomonnaies européennes non réglementées ou non cotées en bourse d’avoir recours à la publicité en ligne « non search » en Europe, alors que les Européens reçoivent abondamment des publicités pour des plateformes de cryptomonnaies étrangères et notamment américaines. Un préjudice énorme pour le développement des acteurs locaux. Continuer la lecture…

Les entreprises récupèrent à peine 50% de la TVA potentielle, selon une étude de SAP Concur

23 avril 2021
Banque de connaissances

Plus de la moitié de la TVA n’est pas revendiquée par les entreprises européennes. C’est ce qui ressort du rapport « The hidden potential of VAT reclaim » de SAP Concur, qui a analysé le manque à gagner pour les entreprises et où et pourquoi elles « oublient » de récupérer la tva. Le rapport montre également comment les entreprises tentent de préserver leur trésorerie en réaction à la pandémie.

Continuer la lecture…

Réponse de KPN au rapport du journal « Volkskrant »

22 avril 2021
Banque de connaissances

Ce 17 avril, le journal Néerlandais « Volkskrant » a publié un article basé sur une analyse de risque confidentielle datant de plus de 11 ans, réalisée par Capgemini pour le compte de KPN. De Volkskrant fait des déclarations sévères sur la base de cette analyse des risques, qui avait pour but d’identifier les risques et de les traiter en interne afin d’améliorer la sécurité et l’intégrité des systèmes de KPN et de prendre des décisions réfléchies, ce qui s’est produit. KPN estime qu’il est important de souligner ce qui suit! Continuer la lecture…

Démystifier le Bitcoin

21 avril 2021
Banque de connaissances

Par Luca Paolini

Alors que le cours du Bitcoin explose, les investisseurs s’y intéressent de plus en plus. Dans quelle mesure cette cryptomonnaie peut-elle devenir un véritable actif de placement? Ce n’est pas un hasard si le Bitcoin refait les gros titres des journaux alors que des inquiétudes sur l’inflation commencent à émerger. En effet, les cryptomonnaies, dont le Bitcoin est l’exemple le plus connu, sont devenues des baromètres de la confiance envers les politiques monétaires agressives des banques centrales et la répression financière. Ces dix dernières années, les banques centrales ont soutenu leur économies mises à mal par la crise financière mondiale en faisant passer les taux d’intérêt et les rendements obligataires sous le taux d’inflation, ce qui a forcé les investisseurs à se contenter de rendements corrigés de l’inflation négatifs. Cette tendance s’est accentuée lorsque les décideurs politiques  ont réagi de manière encore plus forte à la crise économique causée par la pandémie de Covid. Parallèlement, la méfiance à l’égard de la surveillance gouvernementale ne cesse de croître alors que nos vies se déroulent de plus en plus en ligne. Une devise numérique anonyme devient attractive. Il y a toutefois beaucoup de choses qui peuvent potentiellement mal tourner pour le Bitcoin. À tel point qu’il serait difficile de justifier la monnaie numérique autrement que comme l’un des investissements les plus spéculatifs. Continuer la lecture…

Michael Amado

Michael Amado

Avocat à la Cour au Barreau de Paris +30 ans / avocat au Barreau du Québec

Une société sans existence légale, peut-elle contester son redressement judiciaire ?

19 avril 2021

On apprend qu’un tribunal de commerce a prononcé le redressement judiciaire de la société Alta Rocca. Ultérieurement converti en liquidation judiciaire. Cette société exploitait un fonds de commerce d’hôtellerie. Il était situé dans un immeuble appartenant à la SCI Saint-Pierre, elle-même placée en liquidation judiciaire, M. N… ayant été désigné en qualité de liquidateur à la liquidation judiciaire des deux sociétés.

Continuer la lecture…

Atos, Dassault Systèmes, Groupe Renault, STMicroelectronics et Thales s’unissent pour créer la « Software république »

16 avril 2021

Elie Girard, Bernard Charlès, Luca de Meo, Jean-Marc Chéry et Patrice Caine, respectivement les dirigeants des entreprises Atos, Dassault Systèmes, Groupe Renault, STMicroelectronics et Thales annoncent aujourd’hui leur intention d’unir leurs forces pour la création de la « Software République », un nouvel écosystème pour innover dans la mobilité intelligente. Par la mise en commun de leurs expertises complémentaires, les partenaires envisagent de développer et de commercialiser ensemble des systèmes et logiciels au service d’une offre de mobilité enrichie et durable pour les territoires, les entreprises et les citoyens.

L’intelligence artificielle, la cybersécurité, la connectivité, l’électronique embarquée et les jumeaux numériques contribueront à l’excellence de ces nouveaux produits et services. Cet écosystème d’open innovation fondé par cinq leaders dans les domaines de l’automobile et des technologies pourra accueillir de nouveaux membres et développer des collaborations ouvertes.

Continuer la lecture…

L’échec d’ABN Amro et d’autres banques systémiques à contrôler le blanchiment d’argent du point de vue d’HVA International

15 avril 2021
Banque de connaissances

Par Miltiadis Gkouzouris

Suite à plusieurs amendes infligées par les autorités de régulation nationales à des banques comme ING et ABN Amro, les banques systémiques se sont lancées dans une course au KYC (Know Your Customer) pour enquêter sur les transactions « suspectes » en examinant l’historique des titulaires de comptes et des actionnaires des sociétés, les dépenses et les possessions privées des actionnaires et même les antécédents des clients de la société. Dans cette course, les banques ont engagé des centaines de contrôleurs, qui sont équipés d’une arme très menaçante, à savoir celle de pouvoir bloquer le compte bancaire d’une entreprise, voire de mettre fin à la relation.
Continuer la lecture…

Powell de la Fed : L’économie américaine est à un « point d’inflexion » – CBS « 60 Minutes »

14 avril 2021
Banque de connaissances

L’économie américaine se trouve actuellement à un « point d’inflexion », a déclaré le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, à la chaîne de télévision CBS en expliquant que les anticipations de croissance et d’emploi devraient s’améliorer mais que les risques de résurgence de la pandémie n’avait pas disparu. « Nous avons le sentiment que nous sommes arrivés au stade où l’économie est sur le point de commencer à croître plus rapidement et où les créations d’emploi sont beaucoup plus rapide, donc le principal risque pour notre économie, désormais, c’est celui d’une nouvelle propagation de la maladie », a-t-il dit selon un extrait rendu public avant la diffusion d’un entretien accordé à l’émission « 60 Minutes » de CBS. Continuer la lecture…

Un débat ouvert et inclusif sur la démocratie participative

13 avril 2021
Banque de connaissances

Lors de sa réunion mercredi 7 avril, le comité exécutif de la Conférence sur l’avenir de l’Europe a poursuivi les préparatifs pour le lancement de la Conférence. Le comité exécutif a approuvé la plateforme numérique multilingue qui permettra aux citoyens de l’UE de contribuer à la Conférence. Il a également approuvé ses méthodes de travail et a poursuivi les préparatifs de l’événement d’inauguration lors de la Journée de l’Europe (9 mai). Grâce à cette nouvelle plateforme numérique multilingue, les citoyens de toute l’Europe auront la possibilité, à partir du 19 avril, de donner leur avis sur tous les sujets qu’ils jugent importants pour l’avenir de l’UE. Cela leur permettra – pour la première fois au niveau de l’Union – de proposer leurs idées, de commenter celles des autres, de créer des événements et d’y participer. La plateforme sera le pôle central de la Conférence, un lieu où toutes les contributions à la Conférence seront rassemblées et partagées, notamment les événements décentralisés, les panels de citoyens européens et les plénières de la Conférence.  Continuer la lecture…

Un autre incident mortel sur TikTok : SOMI représente 60 000 parents inquiets dans une plainte européenne

12 avril 2021

La Fondation demande au régulateur irlandais de prendre des mesures immédiates contre TikTok. Stichting Onderzoek Marktinformatie (SOMI) représente plus de 60 000 consommateurs dans une action collective contre TikTok. Après la mort d’un garçon de 12 ans le 22 mars dernier après avoir participé à l’un des nombreux défis promus par la plateforme, le nombre de participants augmente rapidement et les inquiétudes concernant la plateforme chinoise sont plus grandes que jamais. SOMI demande également aux autorités réglementaires d’Irlande, où TikTok a son siège européen, d’intervenir immédiatement. Continuer la lecture…