Leleux Associated Brokers tire un premier bilan du plan de réduction de son empreinte écologique

18 novembre 2021

La société de bourse est à mi-chemin de sa feuille de route lancée en 2018 visant à réduire drastiquement son empreinte écologique. Le 18 novembre 2021 – Leleux Associated Brokers, première société de bourse indépendante du pays, tire un premier bilan de son plan initié en 2018 visant à réduire de manière drastique son empreinte écologique. A mi-parcours, le plan délivre déjà des résultats très encourageants après 3 ans, et ce grâce à des investissements substantiels tant au niveau des locaux de la société de bourse qu’au niveau de la mobilité de ses collaborateurs et à des révisions en profondeur des procédures internes. Continuer la lecture…

ING Belgique fête son 150e anniversaire

15 novembre 2021

ING Belgique fête son 150e anniversaire samedi 13 novembre 2021. Soucieuse d’apporter sa contribution à la société à l’occasion de cette étape importante, la banque a décidé de consacrer cette année un demi-million d’euros à l’écologisation de plusieurs bâtiments publics. ING y travaille avec son partenaire, la Fondation Roi Baudouin, par le biais d’un nouveau fonds. L’ambition est de capturer au moins 1500 kg de CO2 chaque année.

Continuer la lecture…

Indice relatif à l’économie et à la société numériques pour 2021

12 novembre 2021

Des progrès globaux ont été accomplis en matière de transition numérique, mais de nouveaux efforts sont nécessaires à l’échelle de l’UE. La Commission a publié aujourd’hui les données fournies par l’indice relatif à l’économie et à la société numériques (DESI) pour 2021, qui mesure les progrès accomplis par les États membres de l’UE en matière de compétitivité numérique dans les domaines du capital humain, de la connectivité à haut débit, de l’intégration des technologies numériques par les entreprises et des services public numériques. Continuer la lecture…

La chouette ou l’autruche ?

09 novembre 2021

Clément Inbona

« Nous avons parlé d’inflation, d’inflation, d’inflation ». C’est par cette phrase que Christine Lagarde a résumé la teneur des échanges au sein de la BCE lors de sa dernière réunion. Le terme « inflation » a d’ailleurs été employé pas moins de 65 fois pendant cette conférence de presse. Pourtant, si l’inflation semble être surveillée comme le lait sur le feu à Francfort, on est en droit de se demander si C. Lagarde, qui se définissait comme une chouette, ne s’est pas muée en autruche. Symbole de sagesse, la figure de la chouette était destinée à se démarquer des images de colombes accommodantes ou de faucons restrictifs illustrant traditionnellement les banquiers centraux. Cette conférence de presse peut pourtant laisser penser que la BCE et sa présidente s’enferment peu à peu dans une politique de l’autruche. Pourquoi l’autruche ? Parce que ce volatile, qui plonge sa tête dans le sable quand un danger approche, symbolise le refus de faire face à la réalité. Continuer la lecture…

Le budget de Bruxelles : un échec imminent

08 novembre 2021

Steven Van Garsse

Quand la dette est élevée, que les dépenses explosent (à cause d’une population de plus en plus pauvre) et que les revenus diminuent (à cause du départ de la classe moyenne), un petit enfant peut voir ce qui se passe : la Région bruxelloise ne peut plus garder la tête hors de l’eau… Lundi, le ministre-président flamand Jan Jambon (N-VA) a prononcé sa déclaration de septembre. Le budget flamand a été déréglé. Le gouvernement flamand s’en sert pour fixer le cap pour 2022. Bruxelles devra attendre encore quelques semaines, mais il est déjà certain que le contexte budgétaire de cette Région est beaucoup moins rose. Continuer la lecture…

Les banques centrales jouent à faire peur

02 novembre 2021

César Pérez Ruiz

Selon les chiffres publiés la semaine dernière, le PIB américain a progressé moins vite que prévu au troisième trimestre. Parallèlement, les prix ont augmenté plus fortement que prévu et l’indice du coût de l’emploi américain a enregistré sa plus forte hausse depuis 31 ans. L’accélération de l’inflation globale est due à une hausse des salaires d’une ampleur que l’on n’avait plus vue depuis 1982 : +1,5% au troisième trimestre. Il faudrait désormais des gains de productivité importants pour compenser cette hausse des salaires. En l’absence de gains de productivité et/ou de baisse du coût du travail, il se pourrait que contrairement à ce qu’affirme la Fed, les pressions inflationnistes ne soient pas que « temporaires ».

Continuer la lecture…

Whitepaper

Hyarchis

La technologie réglementaire en plein essor

29 octobre 2021

La crise financière de 2008 a ouvert la voie à une vague de nouvelles lois et réglementations dans le secteur financier. L’effondrement du système financier a eu un impact profond sur l’économie mondiale, ce qui a conduit à une surveillance plus stricte des institutions financières et plus particulièrement de leur rôle de gardiens. De plus en plus, la responsabilité de la lutte contre la criminalité financière est transférée au secteur privé, et on estime aujourd’hui à 750 le nombre d’institutions dans le monde qui réglementent les activités du secteur des services financiers. Cela a un impact énorme, mais largement invisible, sur le secteur. Le respect des lois et des réglementations est donc de moins en moins une condition préalable et devient au contraire une compétence essentielle pour les institutions financières. Continuer la lecture…

Paquet bancaire 2021: de nouvelles règles de l’UE pour renforcer la résilience des banques et mieux les préparer à l’avenir

29 octobre 2021
Banque de connaissances

La Commission européenne a adopté aujourd’hui une réforme de la réglementation bancaire de l’UE (le règlement sur les exigences de fonds propres et la directive sur les exigences de fonds propres). Ces nouvelles règles feront en sorte que les banques de l’UE deviennent plus résilientes pour parer à d’éventuels chocs économiques futurs, tout en contribuant à la reprise de l’Europe après la pandémie de COVID-19 et à la transition vers la neutralité climatique. Continuer la lecture…

ESG: l’approche des marchés monétaires

28 octobre 2021

David Gorgone

L’investissement durable ne saurait se limiter au long terme. Les fonds du marché monétaire peuvent également adopter les critères ESG et aider les investisseurs à atteindre la durabilité sur l’ensemble de leurs positions. L’adoption de facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) pour réduire le risque et éventuellement stimuler les performances est devenue une pratique de plus en plus courante pour les fonds d’obligations et d’actions. Les investisseurs envisagent cependant rarement d’étendre cette approche à des investissements à court terme comme les fonds du marché monétaire. À première vue, cela semble logique. Par nature, les risques et les opportunités associés à des tendances comme le changement climatique sont à long terme. Il est donc difficile de percevoir leur pertinence pour des investissements dont l’échéance est inférieure ou égale à 13 mois. Cela dit, quand on se penche un peu plus la question, l’importance des critères ESG dans ce segment critique des marchés financiers devient évidente. Continuer la lecture…