Kennisbank  Geopolitique-UE-Brexit

View all Anti-blanchiment - Connaissance du client Assurance-MIFID-Sécurité Geopolitique-UE-Brexit Gestion du risque-RGPD Gouvernance-Risque comportemental Intelligence artificielle 


Elections au Bundestag allemand : un moment charnière pour l’Allemagne, l’Europe et le monde

16 septembre 2021

Les élections fédérales allemandes se tiendront le 26 septembre prochain. Et pour la première fois depuis des années, les sondages annoncent un tournant. Quelles seront les conséquences de ces élections pour les Bourses européennes et allemandes ? Christofer Govaerts, macroéconomiste nous l’explique dans cet article. Les élections au Bundestag allemand du 26 septembre seront historiques à bien des égards. Elles marquent la fin politique de l’actuelle chancelière Angela Merkel, déjà aux commandes depuis 2005. Les images ci-dessus sont également révélatrices, dans le sens où, pendant des décennies, Die Mutti a été la seule présence stable sur le plan géopolitique. Outre la disparition de Die Mutti, les élections allemandes du 26 septembre seront également révolutionnaires à un autre niveau, avec un impact à moyen terme qui ne peut être sous-estimé.   Continuer la lecture…

Eurobaromètre: L’optimisme quant à l’avenir de l’UE est à son plus haut niveau depuis 2009

13 septembre 2021

Les attitudes à l’égard de l’UE, mesurées en juin et juillet, restent globalement stables et positives. L’optimisme quant à l’avenir de l’UE a atteint son niveau le plus élevé depuis 2009, et la confiance dans l’UE reste à son plus haut niveau depuis 2008. Le soutien à l’euro reste stable, à son niveau le plus élevé depuis 2004. L’enquête révèle également que la perception de l’état des économies nationales s’est considérablement améliorée. Les citoyens européens désignent la situation économique comme étant leur principale préoccupation au niveau de l’UE, avant l’environnement et le changement climatique ainsi que l’immigration. La santé demeure le principal sujet de préoccupation au niveau national, juste avant la situation économique du pays.

Continuer la lecture…

La Commission européenne approuve le Plan de relance et de résilience de la France, doté d’une enveloppe de 39,4 milliards d’euros

23 juin 2021
Banque de connaissances

La Commission européenne a adopté ce jour une évaluation positive du Plan de relance et de résilience de la France. Il s’agit d’une étape importante vers le versement par l’UE d’un montant de 39,4 milliards d’euros sous forme de subventions au titre de la facilité pour la reprise et la résilience (FRR). Ce financement soutiendra la mise en œuvre des mesures essentielles d’investissement et de réforme décrites dans le plan de relance et de résilience de la France. Il jouera un rôle essentiel pour permettre à la France de sortir plus forte de la pandémie de COVID-19. La FRR, l’instrument au cœur de NextGenerationEU, apportera jusqu’à 672,5 milliards d’euros (en prix courants) pour soutenir les investissements et les réformes dans l’ensemble de l’UE. Le plan français s’inscrit dans le cadre d’une réponse coordonnée sans précédent de l’UE à la crise de la COVID-19, visant à relever les défis européens communs en s’engageant dans la double transition écologique et numérique, à renforcer la résilience économique et sociale et la cohésion du marché unique.
Continuer la lecture…

Assurer la transition écologique et numérique du Luxembourg

22 juin 2021
Banque de connaissances

La Commission européenne a adopté le 18 juin dernier une évaluation positive du plan pour la reprise et la résilience du Luxembourg. Il s’agit d’une étape importante vers le versement par l’UE d’un montant de 93 millions d’euros sous forme de subventions au titre de la facilité pour la reprise et la résilience (FRR). Ce financement soutiendra la mise en œuvre des mesures essentielles d’investissement et de réforme décrites dans le plan pour la reprise et la résilience du Luxembourg. Il soutiendra les efforts déployés par le Luxembourg pour sortir plus fort de la pandémie de COVID-19. La FRR, l’instrument au cœur de NextGenerationEU, apportera jusqu’à 672,5 milliards d’euros (en prix courants) pour soutenir les investissements et les réformes dans l’ensemble de l’UE. Le plan luxembourgeois s’inscrit dans le cadre d’une réaction coordonnée sans précédent de l’UE à la crise de la COVID-19, visant à relever les défis européens communs en adoptant les transitions écologique et numérique et à renforcer la résilience économique et sociale et la cohésion du marché unique.
Continuer la lecture…

Von der Leyen en amont du Sommet du G7

13 juin 2021
Banque de connaissances

Notre ordre du jour est très chargé. Les trois journées à venir seront extrêmement remplies. Je voudrais donc évoquer plus particulièrement certains sujets: l’impact économique de la crise, il en sera question. Nous examinerons bien sûr aussi le contexte international, et notre système fondé sur des règles. Nous nous pencherons également sur l’état mondial de l’éducation, la santé et, bien entendu, le climat. En ce qui concerne l’économie: nous commencerons, dans le cadre du G7, par faire le point de la situation, présenter notre vision des progrès accomplis par nos économies et discuter de ce que pourrait être la meilleure approche. Nous n’avons pas oublié, vous vous en rappellerez également, la menace que représentait la crise sanitaire il y a un an, et qu’elle représente encore aujourd’hui pour nos économies. Elle aurait pu engendrer une crise économique majeure. Si l’on considère l’Union européenne, il est intéressant de constater que nous avons géré les répercussions économiques de la pandémie, de cette crise, bien mieux par exemple que lors de la dernière grande crise, la crise financière de 2008.
Continuer la lecture…

Indice Covid-19 : à quand le retour à la « normale » ?

18 mai 2021
Banque de connaissances

Paul DiGiacomo

Comptant parmi les plus grandes puissances économiques mondiales, les Etats-Unis constituent un point de mire pour les investisseurs. Alors que tous les pays s’efforcent de retrouver une certaine normalité après la pandémie de coronavirus, nous guettons le redémarrage de l’activité économique américaine tout en surveillant des indicateurs de « normalité » dont les activités de divertissement et de loisir, les achats dans les rues commerçantes et la réouverture des écoles. Nous obtenons ainsi un indice qui mesure la progression vers un monde post-pandémie. Continuer la lecture…

Un débat ouvert et inclusif sur la démocratie participative

13 avril 2021
Banque de connaissances

Lors de sa réunion mercredi 7 avril, le comité exécutif de la Conférence sur l’avenir de l’Europe a poursuivi les préparatifs pour le lancement de la Conférence. Le comité exécutif a approuvé la plateforme numérique multilingue qui permettra aux citoyens de l’UE de contribuer à la Conférence. Il a également approuvé ses méthodes de travail et a poursuivi les préparatifs de l’événement d’inauguration lors de la Journée de l’Europe (9 mai). Grâce à cette nouvelle plateforme numérique multilingue, les citoyens de toute l’Europe auront la possibilité, à partir du 19 avril, de donner leur avis sur tous les sujets qu’ils jugent importants pour l’avenir de l’UE. Cela leur permettra – pour la première fois au niveau de l’Union – de proposer leurs idées, de commenter celles des autres, de créer des événements et d’y participer. La plateforme sera le pôle central de la Conférence, un lieu où toutes les contributions à la Conférence seront rassemblées et partagées, notamment les événements décentralisés, les panels de citoyens européens et les plénières de la Conférence.  Continuer la lecture…

Procédure contre la Pologne

06 avril 2021
Banque de connaissances

Le 31 mars dernier, la Commission a pris une décision importante pour la protection de l’indépendance des juges et de l’État de droit en Pologne. La Commission a décidé de saisir la Cour de justice de l’Union européenne d’un recours contre la Pologne. Il s’agit d’une étape cruciale dans la procédure d’infraction concernant la loi polonaise sur le pouvoir judiciaire, qui est entrée en vigueur en février 2020. Didier Reynders tient à rappeler que la Commission a engagé cette procédure d’infraction en avril 2020. À ce jour, la Commission a pris un certain nombre de mesures pour exprimer ses inquiétudes auprès des autorités polonaises au sujet de la loi sur le pouvoir judiciaire. La dernière en date est un avis motivé complémentaire, émis en janvier de cette année.
Continuer la lecture…

Finis les tweets inconsidérés d’un président impulsif en robe de chambre…

05 février 2021
Banque de connaissances

Stefan Duchateau

Les marchés financiers ont attendu les toutes dernières secondes du règne de terreur de Trump avant de déclencher un feu d’artifice et de poursuivre la remontée boursière. Un puissant mouvement de reprise qui a réussi à se poursuivre spontanément dans les mois les plus sombres de 2020, après qu’il soit devenu évident que les gouvernements du monde entier feraient tout pour lutter contre les conséquences économiques de la pandémie. Littéralement à tout prix. Il ne fait aucun doute que la politique menée donnera un jour lieu à des déficits budgétaires croissants en raison des remboursements de dettes ou à une vague inflationniste (limitée). Mais ce dernier ne ferait que prouver que les mesures fiscales et économiques prises ont effectivement atteint l’objectif visé. Parfois, il faut simplement avoir le courage de s’endetter lorsque l’ennemi frappe dangereusement à la porte. Le Royaume-Uni n’a pu rembourser sa toute dernière tranche de dette de guerre que le 31.12.2016 ( !). Mais sans la décision courageuse de Churchill d’assumer cette énorme dette, nous serions tous en train de boire du Sauerkrautsaft (*1) … Continuer la lecture…

La Commission autorise, sous certaines conditions, l’acquisition de Refinitiv par London Stock Exchange Group

28 janvier 2021
Banque de connaissances

La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement de l’UE sur les concentrations, l’acquisition de Refinitiv par London Stock Exchange Group (ci-après «LSEG»). Cette autorisation est subordonnée au respect intégral d’une série d’engagements proposés par LSEG. Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive chargée de la politique de concurrence, a déclaré: «La garantie d’une concurrence entre les infrastructures dans le domaine des services de négociation et d’un accès aux produits liés aux données financières dans des conditions loyales et équitables est essentielle pour l’économie européenne, et notamment pour les consommateurs et les entreprises. La Commission est en mesure d’autoriser l’acquisition de Refinitiv par LSEG car les engagements proposés par cette dernière garantiront que les marchés resteront ouverts et concurrentiels et que l’acquisition n’entraînera pas de hausse des prix ni de réduction du choix et de l’innovation en ce qui concerne ces produits.» La décision adoptée il y a quelques journées fait suite à une enquête approfondie sur l’opération envisagée, qui combine les activités de LSEG et Refinitiv. LSEG est une société mondiale spécialisée dans l’infrastructure des marchés financiers. Elle propose également des produits liés aux données financières. Refinitiv est un fournisseur de produits liés aux données financières. Elle contrôle également Tradeweb, qui exploite des plateformes de négociation.
Continuer la lecture…