Kennisbank

Anti-blanchiment - Connaissance du client Assurance-MIFID-Sécurité Geopolitique-UE-Brexit Gestion du risque-RGPD Gouvernance-Risque comportemental Intelligence artificielle 


Démystifier le Bitcoin

21 avril 2021
Banque de connaissances

Par Luca Paolini

Alors que le cours du Bitcoin explose, les investisseurs s’y intéressent de plus en plus. Dans quelle mesure cette cryptomonnaie peut-elle devenir un véritable actif de placement? Ce n’est pas un hasard si le Bitcoin refait les gros titres des journaux alors que des inquiétudes sur l’inflation commencent à émerger. En effet, les cryptomonnaies, dont le Bitcoin est l’exemple le plus connu, sont devenues des baromètres de la confiance envers les politiques monétaires agressives des banques centrales et la répression financière. Ces dix dernières années, les banques centrales ont soutenu leur économies mises à mal par la crise financière mondiale en faisant passer les taux d’intérêt et les rendements obligataires sous le taux d’inflation, ce qui a forcé les investisseurs à se contenter de rendements corrigés de l’inflation négatifs. Cette tendance s’est accentuée lorsque les décideurs politiques  ont réagi de manière encore plus forte à la crise économique causée par la pandémie de Covid. Parallèlement, la méfiance à l’égard de la surveillance gouvernementale ne cesse de croître alors que nos vies se déroulent de plus en plus en ligne. Une devise numérique anonyme devient attractive. Il y a toutefois beaucoup de choses qui peuvent potentiellement mal tourner pour le Bitcoin. À tel point qu’il serait difficile de justifier la monnaie numérique autrement que comme l’un des investissements les plus spéculatifs. Continuer la lecture…

Michael Amado

Michael Amado

Avocat à la Cour au Barreau de Paris +30 ans / avocat au Barreau du Québec

Une société sans existence légale, peut-elle contester son redressement judiciaire ?

19 avril 2021

On apprend qu’un tribunal de commerce a prononcé le redressement judiciaire de la société Alta Rocca. Ultérieurement converti en liquidation judiciaire. Cette société exploitait un fonds de commerce d’hôtellerie. Il était situé dans un immeuble appartenant à la SCI Saint-Pierre, elle-même placée en liquidation judiciaire, M. N… ayant été désigné en qualité de liquidateur à la liquidation judiciaire des deux sociétés.

Continuer la lecture…

L’échec d’ABN Amro et d’autres banques systémiques à contrôler le blanchiment d’argent du point de vue d’HVA International

15 avril 2021
Banque de connaissances

Par Miltiadis Gkouzouris

Suite à plusieurs amendes infligées par les autorités de régulation nationales à des banques comme ING et ABN Amro, les banques systémiques se sont lancées dans une course au KYC (Know Your Customer) pour enquêter sur les transactions « suspectes » en examinant l’historique des titulaires de comptes et des actionnaires des sociétés, les dépenses et les possessions privées des actionnaires et même les antécédents des clients de la société. Dans cette course, les banques ont engagé des centaines de contrôleurs, qui sont équipés d’une arme très menaçante, à savoir celle de pouvoir bloquer le compte bancaire d’une entreprise, voire de mettre fin à la relation.
Continuer la lecture…

Powell de la Fed : L’économie américaine est à un « point d’inflexion » – CBS « 60 Minutes »

14 avril 2021
Banque de connaissances

L’économie américaine se trouve actuellement à un « point d’inflexion », a déclaré le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, à la chaîne de télévision CBS en expliquant que les anticipations de croissance et d’emploi devraient s’améliorer mais que les risques de résurgence de la pandémie n’avait pas disparu. « Nous avons le sentiment que nous sommes arrivés au stade où l’économie est sur le point de commencer à croître plus rapidement et où les créations d’emploi sont beaucoup plus rapide, donc le principal risque pour notre économie, désormais, c’est celui d’une nouvelle propagation de la maladie », a-t-il dit selon un extrait rendu public avant la diffusion d’un entretien accordé à l’émission « 60 Minutes » de CBS. Continuer la lecture…

Un débat ouvert et inclusif sur la démocratie participative

13 avril 2021
Banque de connaissances

Lors de sa réunion mercredi 7 avril, le comité exécutif de la Conférence sur l’avenir de l’Europe a poursuivi les préparatifs pour le lancement de la Conférence. Le comité exécutif a approuvé la plateforme numérique multilingue qui permettra aux citoyens de l’UE de contribuer à la Conférence. Il a également approuvé ses méthodes de travail et a poursuivi les préparatifs de l’événement d’inauguration lors de la Journée de l’Europe (9 mai). Grâce à cette nouvelle plateforme numérique multilingue, les citoyens de toute l’Europe auront la possibilité, à partir du 19 avril, de donner leur avis sur tous les sujets qu’ils jugent importants pour l’avenir de l’UE. Cela leur permettra – pour la première fois au niveau de l’Union – de proposer leurs idées, de commenter celles des autres, de créer des événements et d’y participer. La plateforme sera le pôle central de la Conférence, un lieu où toutes les contributions à la Conférence seront rassemblées et partagées, notamment les événements décentralisés, les panels de citoyens européens et les plénières de la Conférence.  Continuer la lecture…

Procédure contre la Pologne

06 avril 2021
Banque de connaissances

Le 31 mars dernier, la Commission a pris une décision importante pour la protection de l’indépendance des juges et de l’État de droit en Pologne. La Commission a décidé de saisir la Cour de justice de l’Union européenne d’un recours contre la Pologne. Il s’agit d’une étape cruciale dans la procédure d’infraction concernant la loi polonaise sur le pouvoir judiciaire, qui est entrée en vigueur en février 2020. Didier Reynders tient à rappeler que la Commission a engagé cette procédure d’infraction en avril 2020. À ce jour, la Commission a pris un certain nombre de mesures pour exprimer ses inquiétudes auprès des autorités polonaises au sujet de la loi sur le pouvoir judiciaire. La dernière en date est un avis motivé complémentaire, émis en janvier de cette année.
Continuer la lecture…

Les meilleures pratiques de gestion de la conformité

30 mars 2021
Banque de connaissances

Pour la grande majorité des organisations, qu’il s’agisse d’entreprises ou d’administrations, les exigences en matière de conformité constituent un domaine douloureusement complexe et coûteux à gérer. Et les difficultés ne font que s’amplifier. Pratiquement tous les secteurs sont confrontés à un nombre toujours plus important et changeant de réglementations auxquelles ils doivent se conformer. Chaque organisation court également le risque de ne pas se conformer à ses propres politiques et contrôles internes, qui englobent de multiples systèmes financiers et opérationnels.

Continuer la lecture…

DNCA Finance remporte un Morningstar Award en Belgique dans la catégorie « actions européennes »

12 mars 2021
Banque de connaissances

DNCA Invest SRI Europe Growth se classe meilleur fonds de la catégorie actions européennes à l’occasion des Morningstar Awards Belgique. Le fonds de placement spécialisé dans les valeurs de croissance européennes géré depuis décembre 2012 par Carl Auffret, DNCA Invest SRI Europe Growth, décroche cette récompense après avoir enregistré une performance en 2020 de +12,25%. Continuer la lecture…

Journée internationale des femmes 2021 : la diversité et l’égalité des genres restent une priorité

08 mars 2021
Banque de connaissances

La Journée internationale de la femme est une journée mondiale qui célèbre les réalisations sociales, économiques, culturelles et politiques des femmes. Elle constitue un point de convergence dans le mouvement pour les droits des femmes. Les femmes du monde entier veulent et méritent un avenir égal, sans stigmatisation, stéréotypes et violence ; un avenir durable, pacifique, avec des droits et des chances égaux pour tous. Pour y parvenir, le monde a besoin de femmes à chaque table où des décisions sont prises. Cette année, le thème de la Journée internationale de la femme est « Les femmes aux commandes : Atteindre un avenir égal dans un monde COVID-19 », et il célèbre les efforts considérables déployés par les femmes et les filles du monde entier pour façonner un avenir plus égal et se remettre de la pandémie COVID-19 tout en soulignant les lacunes qui subsistent.

La participation pleine et effective des femmes et leur capacité à diriger dans tous les domaines de la vie sont les moteurs du progrès pour tous. Pourtant, les femmes sont toujours sous-représentées dans la vie publique et la prise de décision. À l’occasion de la Journée internationale de la femme, le 8 mars 2021, certaines de nos principales gestionnaires de fonds féminines (actives chez COLUMBIA THREADNEEDLE INVESTMENTS ) évoquent les perspectives de leur catégorie d’actifs ainsi que leurs réflexions sur la situation générale des femmes dans la gestion des actifs et les progrès réalisés en matière de diversité des sexes. 

Continuer la lecture…

En Belgique, pas moins d’un site web professionnel ou gouvernemental sur cinq est vulnérable aux cyberattaques

08 février 2021
Banque de connaissances

Selon une étude à grande échelle sur plus de 15 000 sites web belges réalisée par le cabinet de conseil BDO :

Les sites web gouvernementaux sont les moins sécurisés : plus d’un quart des sites web des administrations communales et des services de police locaux sont vulnérables au piratage 20 % des sites web du secteur des soins de santé, comme les hôpitaux et les maisons de retraite, sont peu sécurisés Un nom de domaine sur six peut être utilisé abusivement pour des fraudes au CEO Quatre sites web professionnels et gouvernementaux sur dix reposent sur une technologie dépassée

En Belgique, près d’un site web professionnel et gouvernemental sur cinq est une cible facile pour les pirates informatiques. Ce sont les sites web de nos autorités qui courent le plus grand risque : les pirates peuvent modifier illégalement plus d’un site web gouvernemental sur quatre, comme ceux des administrations communales et des services de police locaux, et accéder de la sorte à des flux financiers, voire voler des données privées. Voilà ce qu’il ressort d’une étude à grande échelle réalisée par le cabinet de conseil BDO sur plus de 15 000 sites web belges.

Continuer la lecture…